Archives par mot-clé : Wut

« Wut » : Jelinek / Stemann face aux attentats de Paris

      Lorsque les attentats ont frappé la France en janvier 2015, Elfriede Jelinek a pris la plume et écrit une pièce intitulée Wut (Rage) qui vient d’être créée aux Kammerspiele de Munich. Cette pièce coup de poing, dans l’actualité la plus brûlante, fait écho à celle qui se joue actuellement de l’autre côté du Rhin, au théâtre de la Colline à Paris – Je suis Fassbinder, créé par Stanislas Nordey et Falk Richter et également écrite suite à la fusillade de Charlie Hebdo. Deux écritures, deux mises en scènes qui parlent des attentats de Paris, de la « crise » des réfugiés, de la montée des nationalismes, et qui explorent la rage et la peur qui semblent dominer et détruire le monde d’aujourd’hui. Dans les deux cas, cette « Rage », c’est à la fois celle des terroristes qui ont visé des rédacteurs du journal satirique, des policiers et des clients de l’Hyper Cacher, celle des combattants du djihad, mais aussi celle des partisans du Front National en France, du parti Alternative für Deutschland et du mouvement PEGIDA en Allemagne. Elfriede Jelinek y distille également sa propre rage face au terrorisme de la haine et de la peur, et face à sa propre impuissance aussi – impuissance de l’art ? Alors que Nordey et Richter convoquent Fassbinder en contrepoint, Elfriede Jelinek, comme à son habitude, met l’actualité en perspective avec un classique : ici avec des références à La Folie d’Heraclès où le héros antique, aveuglé par la rage meurtrière que lui a insufflé la déesse Hera, massacre sa propre famille. Continuer la lecture de « Wut » : Jelinek / Stemann face aux attentats de Paris

Delphine Klein

Rédactrice en chef de ce carnet, Delphine Klein enseigne l'histoire et la géographie en allemand dans la section binationale Abibac du lycée Honoré d'Urfé de St Etienne et donne des cours de littérature allemande contemporaine et de traduction à l'Université Jean Monnet de St Etienne.

More Posts - Website