Archives de catégorie : Atelier jeunes chercheurs 27.03.2014

Vous trouverez ici la publication progressive des résultats de l’atelier jeunes chercheurs et artistes qui eut lieu le 27 mars 2014 dans le cadre du colloque « Faire, défaire, contrefaire l’autorité. Regards croisés sur Elfriede Jelinek » (25-29.03.2014, Lyon/St Etienne). L’atelier a réuni de jeunes chercheurs et artistes français, allemands, canadiens, espagnols et grecs. Les étudiants sélectionnés ont présenté le résultat de leur travail en séminaire : à Paris IV Sorbonne sous la direction du Professeur Bernard Banoun, à la Freie Universität de Berlin sous celle de Mme Le Professeur Anne Fleig, et à l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de St Etienne sous la direction de M. Mokaddem.

Affirmierte Autorität: Zu Elfriede Jelineks Wagner-Bearbeitung « Rein Gold »

Wie lange
Dauern die Werke? So lange
Als bis sie fertig sind.
Solange sie nämlich Mühe machen
Verfallen sie nicht.

(Bertolt Brecht, Über die Bauart langdauernder Werke, 1929) Continuer la lecture de Affirmierte Autorität: Zu Elfriede Jelineks Wagner-Bearbeitung « Rein Gold »

Marion Acker

Marion Acker a étudié la germanistique, la littérature et la culture comparée ainsi que la politique à l’université de Bonn et la Freie Universität de Berlin. Après avoir terminé un mémoire de master intitulé « Mythische Wiederkehr und Kapitalismuskritik in Richard Wagners „Ring“ und Elfriede Jelineks „Rein Gold“ » (2014), elle prépare un projet de recherche de doctorat sur l’œuvre de Jelinek sous la direction de Anne Fleig.

More Posts

(Mit) Autorität Beanstanden: „Die Kontrakte des Kaufmanns“ von Elfriede Jelinek oder: Vom Wert des Werkes

„[…] wir haben keinen Wert, und wir haben keine Werte, unsere Werte sind nichts wert, und unser Wert ist erst recht keiner“

(Elfriede Jelinek, Die Kontrakte des Kaufmanns)

Continuer la lecture de (Mit) Autorität Beanstanden: „Die Kontrakte des Kaufmanns“ von Elfriede Jelinek oder: Vom Wert des Werkes

Sven Lüder

Après avoir obtenu sa Licence en philosophie et en germanistique/philologie allemande, Sven Lüder effectue un master recherche en littérature allemande à l’université libre de Berlin. Il s'intéresse à la théorie littéraire, aux concepts de lecture et de lisibilité, ainsi qu'à la question des limites entre la littérature et sa théorie. Il termine son cursus de Master avec un travail de recherche portant sur la mise en scène du sujet écrivant dans l’œuvre d’Elfriede Jelinek.

More Posts