Café littéraire le 11 décembre 2012 à Paris

Café littéraire au Bon Pêcheur, le 11.12.2012 à 20h.

« L’origine de l’œuvre. Elfriede Jelinek et la question des femmes »

Sarah Neelsen, Paris 3

Melanie Kretschmann, Dorothee Hartinger dans “Winterreise” d’Elfriede Jelinek. Foto : Georg Soulek

 La question du féminisme est celle qui cristallise les tensions autour de l’œuvre d’Elfriede Jelinek, parce que sa position divise en premier lieu le camp des féministes elles-mêmes, et d’autre part parce que sa façon d’aborder les relations humaines et la sexualité est frontale, crue et ironique.

S’il est important de s’y confronter néanmoins, c’est que la question des femmes est cruciale pour l’œuvre, le travail d’Elfriede Jelinek pouvant se lire comme la tentative toujours renouvelée de trouver une solution esthétique à ce nœud initial : comment faire œuvre quand on naît femme ?

En présentant quelques textes d’Elfriede Jelinek depuis les années 1970 jusqu’à nos jours, on montrera comment son écriture a consisté à développer au gré des différents genres une pratique artistique particulière, moins exclusivement « féminine » qu’organique et politique : contextuelle, mouvante et éphémère.

Au Bon Pêcheur : 12, rue Pierre Lescot 75001 Paris


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.